Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 09:19
Manifestation anti-éoliennes :
une initiative pronucléaire
et rétrograde selon le Réseau "Sortir du nucléaire"
 
- Le parrainage de MM Giscard d'Estaing et Boiteux prouve le caractère rétrograde de l'initiative
- Les éoliennes ne produisent pas de déchets radioactifs et se substituent aux énergies polluantes
- Quelques milliers d'éoliennes "défigurent" bien moins la France que les 200 000 pylônes THT
 
 
 
Le Réseau "Sortir du nucléaire" tient à faire savoir que les organisateurs de la manifestation anti-éolienne du samedi 4 octobre sont en réalité des gens qui agissent en faveur du nucléaire. Ils se sont d'ailleurs placés sous la parrainage de MM Giscard d'Estaing (Président de la République de 1974 à 1981) et Boiteux (PDG d'EDF de 1967 à 1987), deux des acteurs les plus coupables du développement massif du nucléaire imposé en France. Ceci dit, l'engagement de ces deux personnages du passé montre bien à quel point la lutte contre un supposé "péril éolien" est un combat d'arrière-garde.
 
Certes, personne ne soutient qu'il faut installer les éoliennes en dépit du bon sens et, d'ailleurs, il est parfois permis de se poser des questions sur le choix des sites fait par... EDF, Areva ou Total, bien connus pour leurs intérêts dans les énergies polluantes (nucléaire, pétrole). Ceci dit, la plupart des "arguments" anti-éoliens sont absurdes. Ainsi :
- les éoliennes seraient "inutiles" car ne permettant pas de faire baisser significativement les émissions de co2 en France : on voit bien ici la démarche en faveur du nucléaire qui dégage peu de CO2. Mais, contrairement au nucléaire, les éoliennes ne créent pas de déchets radioactifs et de danger gravissime comme actuellement au Tricastin.
 
- l'électricité éolienne serait "chère". Mais l'éolien, et n'importe quelle autre source d'énergie sera très bon marché si elle reçoit autant d'aides publiques que celles dont a bénéficié le nucléaire depuis 50 ans. Il est insupportable de voir que les aides publiques aux énergies renouvelables sont attaquées par ceux qui ont massivement subventionné l'atome, énergie polluante et dangereuse.
 
- les éoliennes "défigureraient" la France. Or, la centralisation extrême de la production nucléaire a entraîné la construction de 200 000 pylônes électriques THT qui défigurent la France immensément plus que les quelques éoliennes actuelles et que les dizaines de milliers en projet. Par ailleurs, les gigantesques tours de refroidissement des centrales sont visibles à des dizaines de kilomètres de distance.
Cependant, le Réseau "Sortir du nucléaire" affirme qu'il serait absurde de se contenter de rajouter des éoliennes sans rien changer au système actuel. Les énergies renouvelables doivent être développées de façon à être complémentaires entre elles (répondant ainsi au problème de l'intermittence de certaines productions) et couplées a d'importants programmes d'économies d'énergie. C'est ainsi qu'il sera possible de sortir du nucléaire ET de lutter contre le changement climatique (cf http://ninucleaire-nieffetdeserre.org ).
 
Plus généralement, alors que le monde est frappé par une profonde crise financière, que le prix des ressources naturelles monte en flèche et que leurs réserves s'amenuisent, il est évident que les énergies renouvelables, qui nous sont fournies gracieusement par la nature, sont les seules qui ont un avenir.

Source : Réseau Sortir du Nucléaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivi - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

sirius 20/01/2014 18:36


A propos de la laideur comparée entre pylônes et éoliennes.


Mme Batho ,le 10 oct.2013 ,au cours de la session ordinaire de l'Assemblée nationale ,et alors ministre de l'écologie ,déclare


 "comme vous le savez le developpement des énergies renouvelables rendra nécessaire la création de plusieurs milliers de KM. de lignes à haute-tension "


    Donc ajoutrea des milliers  de pylônes!