Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 22:49

Reçu de Avaaz,


Urgent !!!!


Chers amis,

Le peuple du Congo est terrifié, il a un urgent besoin de protection. L’Europe peut les aider mais les dirigeants hésitent. Exhortons-les à s’impliquer de toute urgence :

le Congo a besoin de notre aide. Au cours des dernières semaines, sur fond de meurtres et de viols, plus de 200 000 personnes ont été forcées de quitter leurs maisons. La force de maintien de la paix de l’ONU au Congo (MONUC) n’est pas intervenue pour protéger les civils. Au moment où vous recevez ce message, des familles entières fuient pour survivre. Pris entre les violences des rebelles et celles de l’armée, sans toit ni nourriture, ces hommes, femmes et enfants n’ont pour refuge que des camps bondés et insalubres frappés par la maladie et les épidémies. Une tragédie humaine qui n’a plus aucune commune mesure. Mais malgré l’urgence de la situation, les ministres européens des Affaires étrangères ont conclu qu’il était trop tôt pour agir lors d’une rencontre tenue plus tôt cette semaine.

Seule l’Europe est véritablement capable de déployer sur le terrain une force de protection bien équipée d’ici deux semaines. Si une telle force neutre est rapidement envoyée dans la région et que celle-ci, avec le soutien de l’ONU et les autorités africaines des pays limitrophes, parvient à faire pression sur le Congo, le retour à une paix durable sera alors possible. Cette crise ne sera pas résolue militairement mais au moins les civils bénéficieront de la protection dont ils ont désespérément besoin.

L’exemple du Rwanda nous a montré qu’il fallait réagir avant qu’il ne soit trop tard mais les politiciens européens semblent l’avoir oublié. Les gens de l’est du Congo ont grand besoin de nous. Envoyez un message à votre chef d’État et faites suivre cet e-mail à vos parents et amis. Nous allons publier notre message dans des journaux partout en Europe. La situation au Congo se détériore de jours en jours. Plus nous envoyons de messages aux dirigeants européens, plus ils verront que nous sommes nombreux à réclamer leur aide pour protéger les civils congolais. Pour envoyer un message, cliquez sur ce lien :

http://www.avaaz.org/fr/european_action_on_congo

Les récents conflits entre les rebelles du général Nkunda et l’armée congolaise sont les derniers incidents d’une «Guerre mondiale africaine» impliquant le Rwanda, l’Ouganda, le Zimbabwe, l’Angola et la Namibie qui terrorise la population depuis des années où 5 millions de personnes ont déjà trouvé la mort.

D’une part, les troupes angolaises et zimbabwéennes combattent aux côtés de l’armée congolaise (cette armée dont les soldats ont commis les pires atrocités et qui travaille avec des milices dont les Forces hutues rwandaises dirigées par certains responsables du génocide de 1994) et d’autre part, l’armée rwandaise qui se bat aux côtés du général Nkunda pour forcer le gouvernement congolais à tenir sa promesse de démobiliser ces mêmes milices hutues. Les combats sont alimentés par une économie de guerre fondée sur l’extraction de minerai comme le cobalt, les diamants et l’or, des ressources auxquelles l’Occident est lié sur les marchés boursiers mondiaux.

La force de maintien de la paix de l’ONU (MONUC) est au Congo pour stabiliser cette région parsemée de groupes armés mais elle a récemment avoué ne pas être en mesure de protéger les civils. Nous avons eu vent que la MONUC souhaitait ardemment l’arrivée de renforts européens pour rétablir une certaine légitimité internationale qui a été perdue en raison des diverses tensions et accusations de partis pris (les troupes de l’ONU ont combattu aux côtés de l’armée congolaise et sont même accusées de protéger des milices pro-gouvernementales). Pour recouvrer sa crédibilité et son efficacité, cette force de paix de l’ONU aura grand besoin d’être restructurée et redéployée. À long terme, la communauté internationale aura besoin de se présenter comme un médiateur honnête pour pouvoir mettre en oeuvre les accords de paix et s’assurer qu’ils soient respectés.

Envoyer à court-terme des troupes européennes neutres pour protéger les civils sur le terrain changerait complètement la donne, permettant à la fois de protéger les sans défense et de faire pression sur toutes les forces en présence. Cliquez sur le lien ci-dessous pour envoyer un message à votre chef d’État afin qu’il s’engage à résoudre la crise :

http://www.avaaz.org/fr/european_action_on_congo

Nous ne pouvons pas laisser cette occasion de mettre un terme à la terreur au Congo nous filer entre les doigts uniquement parce que les dirigeants européens s’y sont désintéressés. Le Congo a un urgent besoin d’un engagement concerté, à la fois militaire, pour contenir la violence des groupes armés, et politique, pour pouvoir être en mesure de contribuer aux efforts de reconstruction de la paix. Le Royaume-Uni et la France ont déjà donné des millions en aide au développement au Congo et au Rwanda mais sans une action plus ferme et durable, leurs efforts ne permettront pas le retour de la paix. Inondons nos leaders européens de messages les exhortant à agir.

Envoyez votre message maintenant et, s’il-vous plaît, prenez quelques secondes pour envoyer ce message à vos parents et amis.

http://www.avaaz.org/fr/european_action_on_congo

Avec espoir,

Paul, Alice, Pascal, Ricken, Ben, Paula, Brett, Graziela, Iain, Milena, Véronique et toute l’équipe d’Avaaz.org

P.S. :Pour le rapport de toutes les campagnes précédentes d’Avaaz, voir :
https://secure.avaaz.org/fr/report_back_2

P.P.S. : Infos :
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/11/18/peur-et-chaos-a-kanyabayonga-ville-soumise-aux-pillages-d-une-armee-congolaise-en-deroute_1119996_3212.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires