Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 08:40
Reçu de Avaaz,
Faites circulez !!


Chers amis,

Signez votre nom dans la pétition urgente demandant un cessez-le-feu à Gaza. Nous la ferons parvenir immédiatement au Conseil de sécurité de l’ONU, à la Ligue arabe, aux États-Unis et aux autres dirigeants mondiaux.

Pendant que nous sommes témoins de l’horrible massacre se déroulant en ce moment à Gaza, atterrés par la façon avec laquelle la crise s’aggrave hors de tout contrôle, une seule chose semble claire : cette escalade de violence n’apportera que des souffrances supplémentaires aux civils.

Une solution alternative doit être envisagée afin de résoudre cette crise continue. Plus de 370 personnes sont mortes et des centaines sont blessées. Les tirs de roquette secouent Ashdod, au coeur d’Israël, pour la première fois, tandis que les zones frontalières se mobilisent en vue d’une invasion. À présent, une réponse internationale s’est fait entendre. Or, des actions fermes de la communauté internationale, et non des déclarations, seront nécessaires pour arrêter la violence immédiatement et faire régner la paix.

Aujourd’hui, nous lançons une campagne urgente qui parviendra au Conseil de sécurité de l’ONU et à des pouvoirs-clés mondiaux, les appelant à agir pour assurer un cessez-le-feu immédiat, à freiner la crise humanitaire grandissante et à poser des gestes concrets dans la construction d’une paix réelle et durable. Suivez ce lien dès maintenant pour signer la pétition urgente et pour l’envoyer à tous ceux que vous connaissez :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_time_for_peace/

Après plus de huit années de diplomatie américaine et mondiale inefficaces, et en ce jour le plus sanglant dans l’histoire récente de Gaza, nous devons lancer un cri d’alarme global demandant aux dirigeants mondiaux d’aller au-delà des déclarations s’ils veulent construire la paix dans cette région. L’ONU, l’Union européenne, la Ligue arabe et les États-Unis doivent désormais agir de concert pour assurer un cessez-le-feu. Ceci inclut la fin des attaques à la roquette vers Israël et l’ouverture des postes de contrôle aux combustibles, à la nourriture, aux médicaments et aux autres livraisons d’aide humanitaire.

Avec le nouveau président américain, qui prendra le pouvoir dans moins d’un mois, une opportunité réelle existe désormais pour insuffler une nouvelle ardeur aux efforts de paix. Ces hostilités nécessitent non seulement un cessez-le-feu immédiat, mais également un engagement d’Obama et des autres dirigeants mondiaux pour qu’une résolution du conflit israélo-palestinien soit prioritaire à l’ordre du jour. Tandis que le monde entier ressent l’impact de ce conflit interminable, nous ne pouvons demander moins.

En 2006 nous nous sommes mobilisés pour un cessez-le-feu au Liban. Nous travaillons depuis des années à encourager une paix juste et durable, diffusant nos messages sur les panneaux et les ondes d’Israël et de la Palestine. Maintenant que nous sommes aux portes de 2009, nous devons une fois de plus nous unir afin de demander une résolution durable du conflit. Veuillez suivre le lien suivant et signez au nom de la paix :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_time_for_peace/

Tous les participants au conflit continueront à agir comme ils l’ont fait par le passé s’ils croient que le monde les laissera faire sans intervenir. En 2009, faisons en sorte que cette situation change. Devant la crise, il est temps de profiter du renouveau que la nouvelle année amène pour demander un cessez-le-feu et de travailler ensemble pour mettre un terme au cycle de la violence.

Avec espoir et détermination,

Brett, Ricken, Alice, Ben, Pascal, Paul, Graziela, Paula, Luis, Iain et toute l’équipe d’Avaaz.

Des actions supplémentaires pourraient inclure : une résolution formelle du Conseil de sécurité, plutôt que la diffusion d’un communiqué de presse, comme cela avait été fait le 28 décembre 2008 ; des pressions privées et publiques internationales explicites sur les deux parties pour mettre un terme aux hostilités, comprenant des conditions claires sur la reprise des négociations (voir également le document ci-joint, en version anglaise seulement : http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1230456497503& pagename=JPost/JPArticle/ShowFull); une surveillance internationale efficace de la frontière à Rafah ; et au moment opportun, une résolution détaillée du Conseil de sécurité établissant les conditions d’une paix permanente entre Israël et la Palestine dans le cadre légal international.

Partager cet article

Repost 0

commentaires