Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 17:59
Reçu de LN, cette podenca a besoin d'une famille d'urgence car elle se trouve actuellement en perrera ...

Nuria de la Guarida nous fait part de ce cas ... encore un Podenco, de ceux qui finissent à la perrera de La Guarida, la fameuse perrera qui euthanasie par vague ces Podencos que personne ne veut ni en Espagne et si peu à l'étranger
 
Piluca est petite, toute petite et a du être à coup sûr une sacrée chasseuse en son temps à juger de l'état dans lequel tu es après tant d'années d'exploitation et pour finir bouffée par cette vermine de gale et tes yeux Piluca, toute l'expression d'une vie de misère, de peur et de douleur.
Tu étais complètement au bout du rouleau le jour où tu as été, enfin, sauvée et maintenant jusqu'à l'expression de tes yeux qui a changé, ces yeux qui étaient en forme d'amande et maintenant si ronds, si curieux et ouvert sur un monde nouveau loin de ce que tu avais toujours connu jusqu'à ce jour
Cela fait quelques mois maintenant que nous t'avons sauvée alors que tu étais pour finir à la perrera, après être passée de main de chasseurs en mains de chasseurs le dernier t'ayant jetée une ultime fois. Quand on t'a vue dans ton coin, affamée, terrorisée et dans quel état tu étais! tu avais une hernie au ventre, tu attendais des chiots, bouffée par la gale, boîteuse ... il n'y avait pas une seule partie de ton corps qui ne soit envahi par cette vermine de gale, toi le Podenco toujours dans la crainte d'être encore battu.
Tu survivais autour d'un collège où les enfants te jetaient de temps à autres un morceau jusqu'au jour où ce sont des cailloux qui te seront jetés
La vie de Piluca est celle de tous les Podencos, trouvés un jour par un chasseur puis passés à un ami dans une autre province où l'on changera sa puce. Le jour où ce dernier n'en veut plus il le renvoie au premier à Cordoba ... un continuel paquet que l'on se jette de l'un à l'autre ... changement de proprio mais toujours même conséquences ... coups, maltraitance, non nourrie, portées multiples etc ....
Elle a souffert, beaucoup souffert mais si reconnaissante qu'on lui ai redonné un peu de sa dignité.
Elle sera opérée d'urgence de son hernie
Comme elle était pucée, on contactera son maître qui savait qu'elle lui avait échappé dans un dernier soubresaut de volonté de s'en sortir ou d'en finir ... celui-ci n'en aura que foutre, " un Podenco qui se casse et alors? il revient et s'il ne revient pas, les Podencos ça ne manque pas en Espagne, y'en a à la pelle! La facture? les soins? non mais vous rigolez, vous croyez pas que je vais payer? et en plus vous l'avez stérilisée? mais elle sert plus à rien!"
Je vous ai déjà dit que les filles de La Guarida n'ont pas de refuge, n'ont plus de famille d'accueil et passent imperturbablement leur temps à aller à la perrera de la Guarida pour diffuser un maximum de ces Podencos et autres ... eh oui ... pour finir Piluca n'a pas eu d'autre solution que d'aller à la perrera et c'est là qu'elle se trouve en ce moment. Malheureusement, dernièrement, elle y a été attaquée par d'autres chiens qui l'ont blessée. On l'a soignée et changé de chenil
Il faut absolument sortir Piluca de là
Pour Nuria c'est un fend le coeur permanent quand elle la voit, que cette dernière arrive en courant pour être carressée et de repartir en la laissant là
On cherche quelqu'un qui veuille vraiment faire un sauvetage de compassion pour elle
 
Contact: demander à webmestre@galgos.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TAILLE-CRAYON 11/01/2009 20:03

J ESPERE QU IL VA TROUVER UN MAITRE...
BLOG TRES SYMPA.....

Audrey 11/01/2009 19:48

Même si je comprends pas toute l'histoire de cette pauvre bête il esgt difficile de rester indifférente face à tant de tristesse et de misère. J'espère que cette pauvre bête trouvera rapidement une famille d'accueil et que le temps qui lui reste à vivre ne sera que joie et bonheur.