Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:28

Source : Raoni.com

 

A diffuser largement.

 

Cacique RAONI METUKTIRE, peuple Kayapo, Mato Grosso, Brésil 

 

 

Lettre de soutien au mouvement Idle no more et à mes frères indigènes du Canada

 

Par cette lettre moi, Cacique Raoni Metuktire, chef du peuple Mebengokre (Kayapo) natif du Brésil, je souhaite apporter mon soutien au mouvement Idle No More, né récemment au Canada et initié par nos frères indigènes de ce pays.  


A l'été 2001, au mois d'août, j'ai eu l'honneur et la joie immense de rendre visite à certains d'entre eux. Avec d'autres représentants kayapo, Takrakudja, Patni et mon fils Tedje, nous avions répondu à l'invitation des Innus de la Côte-Nord du Québec et nous avons été accueilli dans les communautés de Mani-utenam, de Unaman-shipu, de Pakut-shipu et d’Ekuanitshit. J'avais soutenu, au nom de mon peuple, les efforts des Innus pour la préservation du Nitassinan et ses ressources naturelles. Nous avions pu nous rendre compte que bien que vivant très éloignés les uns des autres, nos deux peuples frères rencontraient les mêmes problèmes, faisaient face aux mêmes préoccupations, aux mêmes menaces : les barrages hydroélectriques, les prospections minières, la séparation des territoires indigènes pour construire des routes, la déforestation. A cela s'ajoutait la commercialisation de l'eau et le survol d'avions à basse altitude. Nous avons vécu cela sur nos propres terres et notre peuple a subi les conséquences que cela a entraîné sur l'écosystème, la faune, la flore, sur nos familles et sur nos activités traditionnelles.


À Pakut-shipu, j'ai pu observer les installations du barrage Robertson et les bouleversements qu'il a entraîné sur le territoire des Innus. J'ai moi-même demandé l'appui du monde entier, au nom de mon peuple et d'autres peuples du Xingu, pour empêcher la construction du barrage de Belo Monte qui nous préoccupe tant. Beaucoup de gens nous soutiennent mais le gouvernement de mon pays ne veut pas les écouter, comme ils ne veulent pas m'écouter moi et mon peuple et comme le gouvernement du canada ne veut pas écouter la voix de nos frères indigènes.

 

La suite ici 

 

Pour en avoir plus sur le mouvement Idle No More 

 

Site officiel : http://idlenomore.ca/

Partager cet article

Repost 0

commentaires