Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 16:04

 

IanaVoila bientôt dix mois que Iana est en accueil dans notre famille. Elle a fait d'énormes progrès mais reste une galga très timide.


Au quotidien, la vie est beaucoup plus simple qu'à son arrivée. Il reste cependant des choses qu'il nous est impossible de faire avec elle. Impossible par exemple, de la balader en laisse, ni même d'envisager de la sortir dans le village pour l'instant.

Les premiers essais dans le jardin ont été peu fructueux et depuis quelques temps, elle fuit dès qu'elle nous voit approcher avec le harnais. Quant à la laisse, n'en parlons même pas ... Nous allons reprendre les essais progressivement.


Elle se cache encore quand des "étrangers" viennent à la maison mais, et c'est un progrès notable, ressort presque aussitôt après leur départ.


Mais c'est dans ses attitudes qu'elle a fait d'énormes avancées. Elle se laisse caresser dans le panier, accepte de manger en notre présence, part en java dans le jardin en me sollicitant pour jouer. Souvent, elle me rejoint dans la salle à manger en sautant la barrière de sécurité (c'est une véritable athlète !). Quand je travaille sur l'ordinateur, il n'est pas rare qu'elle vienne se poster à côté de moi, sur le coussin de Mira. Je l'ignore royalement, dans l'attente de sa réaction. Elle finit par s'installer pour dormir en me lorgnant du coin de l'oeil. Parfois, j'arrive à lui caresser discrètement la tête mais ce n'est jamais gagné ...

 

Croiser son regard ... Un truc impensable à son arrivée ... Mais que d'échanges possibles à présent.


Elle adore que je lui fasse peur, me suivant pas à pas dans le jardin jusqu'à ce que je lui lance un "bououh" retentissant en sautant sur mes pieds ! Alors, elle part en courant, l'arrière-train complètement ramassé, en prenant de glissants et improbables virages ... Et dès qu'elle me voit partir, elle revient me solliciter ... Nous pourrions faire ça pendant des heures, elle ne s'en lasse pas ! Par contre, elle est intouchable dehors. Elle reste toujours à bonne distance, sans me lâcher mais elle ne se laisse jamais approcher. 


Les moments de grâce, c'est le matin. Un moment hors du temps, de la peur, de l'angoisse. Je m'approche du panier en douceur, près de mes deux longs museaux encore embrumés de sommeil. Et je vois le tout petit bout de queue de Iana qui remue, si timidement ... Parfois, sa langue vient lécher mes doigts. C'est si peu et si énorme en vérité. C'est comme entendre un murmure, le murmure de son cœur qui m'accepte et m'accorde sa confiance, malgré toute la souffrance endurée. Je n'ai pas de mots pour dire ce que je ressens dans ces rares et précieux instants. Une joie profonde, venue de loin.

Un instant qui n'a pas de prix ...


 


Slideshow: IANA - Slideshow

Merci beaucoup à Dominique pour ce slide.

Iana est adoptable sous contrat Sos-Lévriers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires