Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Relai d'informations dans la protection animale, l'écologie mais aussi les injustices sociales, l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Contact

Recherche

Archives

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 11:06

Je vous invite à lire tout ceci à tête reposée. Le but n'est pas de crier au loup mais bien de tenter d'y voir clair au milieu d'informations contradictoires et souvent orientées. Une chose est sûre : on ne nous dit pas tout dans les médias "habituels". La chronologie ci-dessous résume asssez bien ce qui s'est passé jusque-là en Ukraine, dans l'indifférence (apparente) générale. Quant aux conclusions, les hypothèses restent ouvertes ... Utilisez donc votre sens critique, réfléchissez, bref ne subissez pas !!


Nouveau virus H1N1: le pire est à venir


La pandémie de grippe porcine commence de plus en plus à sortir des sentiers battus. En effet, ces derniers jours, nous sommes inondés par une multitude d’informations graves concernant la mutation du virus H1N1 vers une forme beaucoup plus létale. Pourtant ces informations ne font pas grand bruit dans les médias grand public et cela n’est pas surprenant, étant donné qu’ils ne sont que de vulgaires relais de communication pour les puissantes élites corporatistes.


Mardi 24 Novembre 2009


Nouveau virus H1N1: le pire est à venir

La mutation du virus a été en premier constatée en Ukraine ou en à peine 1 mois de pandémie, on totalise déjà 1 636 000 infections pour un total de 388 morts par infection pulmonaire virale aigüe.

 

 http://en.rian.ru/exsoviet/20091124/156960614.html

 

Episode 1 : En Aout 2008, Joseph Moshe, agent du Mossad et expert en arme biologique, annonce sur une radio Américaine que Baxter s’apprête à libérer à partir de son usine en Ukraine, une « réplique » du virus de grippe de 1918, prétextant que le virus a muté.

 

http://www.alterinfo.net/Baxter-a-l-origine-d-un-virus-mortel-en-Ukraine_a38745.html


Episode 2: le 30 Octobre au soir, des Ukrainiens observent de petits avions volant à basse altitude au dessus des grandes villes, pulvérisant une substance aérosol inconnue. Plus de 200 000 Ukrainiens sont infectés par jour par un nouveau virus inconnu, provoquant au quotidien une vingtaine de décès.

 

http://www.alterinfo.net/Panique-en-Ukraine-substance-inconnue-puverisee-au-dessus-des-villes_a38747.html


Episode 3 : L’OMS envoie le 2 Novembre une équipe d’experts prélever des échantillons sur les patients infectés par le virus inconnu. Le virus a été testé en laboratoire en Ukraine et s’avère négatif au H1N1.


http://www.alterinfo.net/Mysterieux-virus-en-Ukraine,-l-OMS-analyse_a38758.html

 

Episode 4: 3 semaines plus tard, toujours pas de réponse de l’OMS !!!! le 16/11/09, le Dr. Victor Bachinsky, Docteur en Médecine et coroner dans la région de Chernivtsi en Ukraine a identifié le virus comme étant un « mélange de H1N1 et de ParaInfluenza », les poumons noir comme du charbon de bois des patients décédés, ne laissent plus aucune place au doute que la souche de ce virus est différente de celle du virus H1N1.

 

 http://www.alterinfo.net/Nouvelle-Souche-identifiee-en-Ukraine_a39348.html

 

Episode 5: Le LENDEMAIN, le 17/11/09, l’OMS publie son bulletin n°2 sur l’Ukraine, stipulant que le virus n’a pas muté en Ukraine et que la souche serait toujours la souche pandémique. Ce qui est totalement contradictoire avec la réalité du terrain et avec les analyses de nombreux scientifiques.

 

 http://www.alterinfo.net/OMS-le-Virus-en-Ukraine-est-le-H1N1!!!!_a39426.html

 

 http://www.who.int/csr/don/2009_11_16/fr/index.html

 

Episode 6: Les mêmes événements se  produisent en Pologne, des témoins rapportent avoir vu de petits avions voler à basse altitude, quelques jours plus tard, une forme de pneumonie bubonique aigüe fait son apparition en Pologne et on commence à compter les premiers morts, toujours le même diagnostic post-mortem sur les victimes: « poumon noir imbibé de sang »

 

http://www.alterinfo.net/Avions-volant-a-basse-altitude-en-Pologne-nouveaux-cas-de-peste-pneumonique_a39512.html

 

Episode 7 : l’OMS publie le 23/11/09 son bulletin n°17, annonçant une mutation de virus H1N1 en une forme qui va plus en profondeur au niveau des poumons, et pouvant selon les sujets tuer en quelques jours par hémorragie pulmonaire aigüe. Le plus drôle dans ce bulletin c’est qu’il contredit totalement le précédent bulletin, de plus il annonce en vrac une mutation du virus OBSERVEE DEPUIS AVRIL aux USA, en Chine, en Ukraine, en Norvège, au Japon, au Mexique, au Brésil…

 

 D’un seul coup la mutation du virus n’est plus seulement rattaché à l’Ukraine, mais semble venir simultanément de plusieurs pays à travers le globe, alors que jusqu’à présent les autorités gouvernementales des pays concernées et l’OMS n’ont pas prononcé un mot pour déclarer une quelconque mutation du virus dans ces pays là, ni pour signaler la moindre victime d’hémorragie pulmonaire.  

 

 Voila comment d’un seul revers de main, l’OMS a balayé toutes les histoires précédentes (l’épisode 7 a balayé les 6 épisodes précédents, comme s’ils n’avaient jamais existé), rachetant une légitimité naturelle à la mutation du virus H1N1 que l’OMS et Big Pharma nous faisaient depuis si longtemps miroiter.

 

Voila on y est, le virus H1N1 a muté un peu partout dans le monde et voila qu’on nous présente cela comme si de rien n’était dans les articles d’aujourd’hui, faisant fi que jusqu’à présent aucune allusion n’a été faite concernant la mutation du virus  H1N1, et aucune victime d’hémorragie pulmonaire aigüe n’a été signalé comme étant lié à la mutation du virus H1N1 (excepté en Ukraine).

 

 Selon un article du jour, on dénombre aujourd’hui 670 morts du nouveau virus H1N1 mutant en Europe.

 

http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/Documents/091123_Influenza_AH1N1_Situation_Report_0900hrs.pdf


 Les bruits courent que le virus mutant est également passé aux USA, en Iowa.

 

 http://www.infowars.com/has-hemorrhagic-black-lung-arrived-in-america/

 

 Bravo à l’OMS et aux gouvernements complices d’avoir réussi à brouiller les pistes concernant l’origine de cette mutation du virus H1N1.  

 

 L’OMS a d’un seul coup switché son mode de communication, reconnaissant du jour au lendemain une mutation du virus un peu partout dans le monde, leur but est de faire comme si c’était un phénomène mondial, qui ne soit pas propre à un pays en particulier, comme ce fut longtemps le cas avec l’Ukraine.  

 

 Il est intéressant d’analyser l’attitude de nos médias et de nos gouvernements depuis le début de cette pandémie, afin de comprendre ce qui se passe actuellement avec la mutation du virus et ce qui risque d’arriver plus tard.

 

 Pendant des mois, les médias officiels se sont évertués à créer la confusion la plus totale autour de la pandémie, du vaccin, des mesures gouvernementales….les médias nous ont donné l’image d’un gouvernement incompétent, qui a mal organisé son plan contre la pandémie, qui aurait même des connivences avec les entreprises pharmaceutiques, ayant dépensé 800 millions d’Euros en vaccin contre un virus H1N1 totalement innofensif, pendant ce temps les méchants médias alternatifs ont eu le champ libre et ont profité de l’« absence » du gouvernement pour propager la panique dans la population, comme quoi  le vaccin serait bien plus dangereux que le virus lui-même. Les vilains ont semble-t-il rempli leur mission, car c’est bien connu les médias alternatifs ne sont que des affabulateurs ringards qui jouent sur les peurs pour faire entendre parler d’eux (voila le discours des glorieux médias pro-gouvernementaux).

 

 Hier en regardant l’émission « Mot Croisé » avec Yves Calvi(tie), il semblerait que l’on soit entrée dans une nouvelle phase du plan orchestré par l’OMS et reproduit par tous les gouvernements en fonction de l’agenda qu’ils suivent.

 

 La nouvelle image donnée est que le gouvernement a repris la main, Roselyne Bachelot, avec un air de fierté qu’elle a eu beaucoup de mal à cacher, a triomphalement damé le pion à la méchante Michèle Rivasi, seule à représenter ce qu’ils ont baptisé comme étant « le lobbie anti-vaccin ».

lobbie de quoi ? Pour qu’il y ait un lobbie il faut qu’il y ait un de l’argent derrière, ici, pas d’argent pour les anti-vaccins.

 

 Roselyne a pris grand plaisir à détruire les nombreuses théories conspirationnistes du Web, soigneusement dénaturées de leurs contextes et de leurs sens par le fidèle et très dévouéYves Clavi. Roselyne a nié que les adjuvants sont dangereux, a ignoré qu’il existe un rapport entre le Squalène et le Syndrome de la Guerre du Golfe (c’est pourquoi le vaccin US ne contient pas de Squalène), a nié le danger du Thimerosal (Mercure), a refusé de reconnaître que le vaccin a subi très peu de tests en laboratoire et qu’il est donc moins sûr ne serait-ce que pour cette raison.

 

 Foutage de gueule ultime, Roselyne était très  fière de nous dire que contrairement aux USA, la France n’a pas signé de close protégeant les producteurs de vaccins contre d’éventuels désagréments liés au vaccin.

Titillée la dessus par l’excellente Michèle Rivasi, Roselyne Bachelot a été obligé de reconnaitre en fin de compte la vérité, que les entreprises pharmaceutiques peuvent seulement être poursuivi en cas de défaillance du vaccin, mais en aucun cas, ils ne pourront être blâmé concernant d’éventuels effets secondaires, alors que c’est bel et bien la qu’on les attends.  

 

 Donc, exactement comme aux USA, personne ne pourra porter plainte contre les entreprises pharmaceutiques s’il subit des complications, graves ou pas, suite à sa vaccination.

 

 D’autre part, à voir le casting de l’émission, Michèle Rivasi, Roselyne Bachelot, Yves Calvitie, Michel CHASSANG, Patrick PERETTI-WATEL, Jean-François DELFRAISSY et Jean-Daniel FLAYSAKIER, on se retrouve avec une unique personne en le nom de Michèle Rivasi, totalement diabolisée, neutralisée et rabaissé, contre 6 autres se relayant la parole et l’interrompant dès sa moindre prise de parole.  

 

 Soyons sérieux, cette émission semble à 100% taillé pour mettre dans l’esprit des Français que le gouvernement a repris la main concernant la pandémie, les pauvres Français n’auront plus à s’égarer sur les vilains sites d’informations alternatives, qui ne comprennent rien à rien et qui ne sont que des marchands de peur. Si vous n’êtes pas arrivé par vous-même à cette même conclusion, le bon sociologue Patrick PERETTI-WATEL est la pour vous expliquer comment vous avez perçu les choses et comment vous devez les percevoir, donc pas d’inquiétudes.

 

 Pour en revenir à un cadre plus général, il est extrêmement important de remarquer que les médias officiels ont minimisé au minimum la nouvelle très sérieuse et inquiètante d’une mutation du virus H1N1 vers une forme plus létale. Quasiment aucun média n’a repris l’information, ce qui semble très bizarre étant donné la gravité de cette nouvelle.

 

 Comme nous le savons tous, les médias officiels fonctionnent sur ordre et ne sont pas des médias libre de parole, ils ne sont qu’un moyen de communication privilégié pour permettre aux élites d’imposer leurs vues, leurs politiques, … leur vérité fabriquée de toute pièce, à l’ensemble des populations.

 

 On peut donc, sans trop prendre de risque, penser que les médias officiels à travers le monde minimisent, voire ignorent délibérément la mutation du virus H1N1. Il n’est pas encore temps selon le plan initial de l’OMS et Big Pharma de profiter de cette information pour faire avancer leur « opération pandémie ». L’heure n’est pas à la panique pour le moment.

 

 En effet, le taux de mortalité du virus H1N1 mutant se situe entre 0.5 et 0.7% des personnes infectées, ce qui donnerait un nombre de 10 000 décès en Ukraine, nous sommes très loin de ce chiffre avec moins de 400 morts jusqu’à présent déclarés en Ukraine.

 

 Beaucoup de rapports venant d’Ukraine indiquent qu’un grand nombre de décès n’ont pas été comptabilisés comme étant dus à la nouvelle souche du virus H1N1, ceci vient confirmer qu’il existe bel et bien un trucage des résultats en Ukraine pour minimiser le nombre de mort.

 

 La stratégie dictée aux gouvernements par l’OMS est pour le moment de minimiser au maximum le nombre de décès dus au nouveau virus, de parler le moins possible de la mutation du virus, d’attendre que l’OMS déclare successivement que la souche mutante s’est propagée tous les jours dans un nouveau pays. Une fois la mutation ayant officiellement atteint la totalité du globe, les médias et les gouvernements se mettront à donner les vrais chiffres concernant le nombre de décès du nouveau virus H1N1. Une compagne de terreur suivra pour convaincre les dernies récalcitrants.

 

 Cette période risque de coïncider avec le gros de l’arrivée des vaccins, ce qui peut varier d’un pays à l’autre. En France cela est prévu entre fin Décembre et Janvier, la première vague de vaccination se terminant à la mi-Février, leur marge de manœuvre est donc assez grande pour ajuster leur timing le moment venu.

 

[http://www.infowars.com/hold-off-on-calling-this-pandemic-overblown-or-a-dud-just-yet/]url: http://www.infowars.com/hold-off-on-calling-this-pandemic-overblown-or-a-dud-just-yet/

 

 Au final, le vaccin quoique “dangereux” ne semble pas destiné à décimer les populations, il a déjà rempli son objectif en rapportant des milliards de dollars aux fabricants de vaccins, utiliser le vaccin contre la nouvelle souche du virus est totalement inutile, voire empirerait les choses, affaiblissant davantage votre système immunitaire sans apporter de contreparties. La panique créée par un virus mutant, plus létal, pourrait server à réduire directement la démographie, ou du moins pourrait servir de vecteurs pour les élites pour atteindre leurs objectifs eugénistes.

 

Source : Alter info

Partager cet article

Repost 0
Published by Vivi - dans Santé
commenter cet article

commentaires